Un film de Gore Verbinski avec Dane DeHaan, Jason Isaacs et Mia Goth. Sortie le 15 février 2017. 

L’histoire

Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse. Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre… La Cure.

L’avis

« A Cure For Life » en français ( ???) est un film étrange et pas abouti. Film fantastique ? Horrifique ? Un cauchemar éveillé ? Un peu tout cela mais avec des incohérences scénaristiques, des facilités de mise en scène, des longueurs,  des lourdeurs, des acteurs à la limite du cliché et une fin peu convaincante. Il y a quand même quelques belles scènes, surtout vers la fin, le fameux dernier quart d’heure.

C’est la musique de Benjamin Wallfisch qui est superbe, avec un thème et variation du style valse de Chostakovitch. Lorsque le personnel danse sur cette valse pendant qu’au sous-sol se passe des choses très étranges dans un univers très baroques, le film prend enfin de l’ampleur ; hélas on s’attendait du dénouement dès le début. Un thriller sans vraiment de suspens. C’est bien dommage. Bon, tout n’est pas à jeter, reste quand même quelques belles – étranges – images (la photo est superbe). Gore Verbinski est un bon faiseur mais il aurait du s’abstenir d’écrire le scénario. Son affaire n’est pas claire. Normal, il y a anguille sous roche.

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.