À la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé,  73 avenue des Gobelins 75013 Paris. Du 31 août au 27 septembre 2016.

hoempage BON_1

Pour la rentrée 2016, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé a choisi de présenter, pour la première fois sur grand écran en France, l’œuvre muette du cinéaste Alfred Hitchcock en ciné-concert. Restaurés en 2013 grâce à un travail minutieux du British Film Institute (BFI), les neuf films muets d’Alfred Hitchcock sont des pièces incontournables pour la compréhension de l’œuvre riche et complexe du réalisateur. Seul un film de ses débuts a disparu ! Ici on voit déjà son talent.

Le montage, le cadrage, les mouvements de caméras, la lumière inspirée de l’expressionisme allemand et l’humour tout est déjà dans ces premiers films. C’est un événement et tous ceux qui aiment son cinéma, le cinéma, doivent assister à ces représentations uniques.

Chaque film est accompagné au piano par les élèves de la classe d’improvisation de Jean François Zygel, du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. On peut voir donc : The Pleasure Garden (Le Jardin du Plaisir) – 1926, Downhill – 1927, Easy Virtuel (Le Passé ne Meurt Pas) – 1927 – The Ring – 1927 – Champagne – 1928 – The Farmer’s wife (Laquelle des Trois) – 1928 – The Man Xman – 1929 – Blackmail (Chantage) – 1929 – The Lodger – (Les Cheveux d’Or) – 1927. Ce film, un thriller avec un faux coupable est pour le maître du suspens son premier film ! Pour connaître les jours de projection de ces neufs films :

www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.