La star du porno Anissa Kate dévoile tout, sans tabou. Bref, c’est l’interview « mise à nu. »
Anissa Cropped

© Marc Dorcel

Anissa Kate, tu as 25 ans et en Septembre 2011, tu t’es lancée dans le porno après avoir obtenu un master en management. D’ordinaire, les filles se lancent très tôt dans le monde du X, et arrêtent après quelques années. Mais pas toi, puisque tu as commencé ta carrière après tes études. Quelle est donc la différence entre toi et « les autres » ?

Raffael, ça fait plaisir que tu suives mon actualité. Mais … j’ai juste 26 ans …. Pas grave. Non d’autres actrices ont commencé le porno après leurs études, et je pense à Katsuni ou à Yasmine  deux belles références de réussite du porno Français. Suis-je différente des autres actrices ? Non je ne pense pas. Après, commencer le porno à 18 ans n’est pas forcément une bonne chose, mais comme je le dis : « chacun voit midi à sa porte. »

Très rapidement, tu es partie aux Etats-Unis pour apprendre le métier. Aujourd’hui, tu vis en Espagne. Qu’est-ce qui te ferai revenir dans le X français ?

Je ne suis pas partie aux USA pour apprendre le métier, je connaissais déjà le métier, (peut-être pas comme aujourd’hui, certes), bien que je n’avais fait que 6 mois dans le porno. Tu ne vas pas aux Etats Unis pour apprendre, ce qui serait suicidaire, tu pars aux USA, pour bonifier ce que tu as appris, pour te faire un nom à l’international!

Sinon, j’ai choisi de vivre en Espagne  pour avoir une qualité de vie supérieure à celle que j’avais en France ; le soleil, le coût de la vie… Je profite de la crise immobilière. Mais je suis toujours dans le paysage du porno Français : la preuve  il a 15 jours, je finissais un tournage pour Marc Dorcel, réalisé par Kendo.

Tu es très pudique lorsqu’il s’agit de parler de ta vie privée. Y-a-t-il quelque chose que personne ne sait et que tu pourrais me confier ? 

Je pense donner assez de mon intimité en public, ma vie privé ne regarde que moi, et je ferais tout pour la conserver. Elle n’est vraiment pas exceptionnelle. Et te confier un secret ? Je ne sais pas…

381588_449458771780696_1191155417_n

Est-ce que, comme Jasmine ou Nikita Bellucci, tu reçois régulièrement des messages d’insultes de la part de fans un peu trop envahissant ?

 J’ai bien un con ou deux, toujours les mêmes (avec l’IP), qui viennent se défouler sur mon site avec des commentaires  et sur Twitter. Mais sur la masse totale de visiteurs, c’est totalement insignifiant. et puis je m’en fous complètement, si ça peu les soulager ou leur faire plaisir, qu’ils se défoulent …..

Ta famille est-elle au courant de ton métier ?

En partie…

Dans tes interviews précédentes, tu expliquais que le porno n’était qu’un métier comme les autres pour toi. Quel a été la véritable raison qui t’a poussé à devenir actrice X ?

Mes véritables raisons, je les ai déjà dites,sont : l’argent, les voyages et une liberté de travail qui me plaît.

 Penses-tu qu’il faille coucher pour réussir ?

Non, absolument pas.

Souvent, les journalistes te demandent d’une manière faussement innocente qu’elle est la partie de ton corps que tu préfères, en espérant ainsi que « sur un malentendu » tu leur montres tes seins. A l’inverse d’eux, je te demande quelle est la partie de ton corps que tu détestes le plus ?

J’ai eu mon nez que j’ai fait refaire avant d’entrer dans le porno. Et il me restait un petit défaut à une l’oreille que j’ai fait disparaitre il y a peu de temps avec un petit coup de bistouri. Je n’ai plus rien que je déteste sur mon corps.

 Tu as déclaré que tu n’avais pas vraiment de limite concernant les pratiques sexuelles en tous genres. Reste-t-il une chose que tu n’as encore jamais faite au lit ?

Je n’ai pas dit ça, j’ai dit qu’avec le temps et les expériences, tes limites évoluent, c’est pas pareil ….Pour revenir à ta question, Il y a plein de choses que je n’ai pas faites. Maintenant,  une expérience  qui me plairait  serait de le faire avec un trans non opérer avec des gros seins, un visage très fin et une bite énorme …

Après ta carrière d’actrice, comptes-tu t’investir encore plus dans la production, ou préférerais-tu quitter le milieu de porno complètement ?

Je compte m’investir encore plus dans la production mais je ferais en parallèle une autre activité pour ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Tout ça est déjà programmé …

 Si tu pouvais revenir en arrière dans ta carrière, que referais-tu ? Et que ne referais-tu pas ?

Je ne changerais rien.

La question épitaphe : le jour où tu partiras, que souhaites-tu que l’on inscrive sur ta tombe ?

Ce que l’on voudra, je ne serais plus là pour le voir.

2ème Partie : « L’interview « avec des si, on refait le monde » 

Si tu n’étais pas devenue pornstar, que serais-tu ?

 Certainement conseillère dans une banque.

 Si demain tu te réveilles en étant un homme, quelle serait la première chose que tu ferais ?

 Pénétrer une femme pour savoir le plaisir qu’un homme peut avoir.

 Si tu pouvais être une autre actrice X pour une journée, qui choisirais-tu d’être ?

 Yasmine, et j’aimerais faire la monté des marches officielle au Festival de Cannes.

 Si tu devais critiquer le porno, que dirais-tu ?

Que c’est dommage qu’on n’est pas la même industrie en France qu’aux USA.

 Si tu pouvais choisir une vie parfaite, quelle serait-elle?

 La même qu’aujourd’hui avec en plus, une maison finie de payer à Los Angeles, une crêperie à mon nom et quelques comptes en banque bien remplis…….

 

A propos de l'auteur

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.