Réalisé par Brian Singer et  Dexter  Fletcher avec Rami Malek, Lucy Boynton, Ben Hardy, Gwilym Lee, Joseph Mazzello. Sortie le  31 octobre 2018.

 

L’Histoire

« Bohemian Rhapsody » retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury. Il a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. C’est un biopic sur le succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe et jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie.

L’Avis

C’est un biopic trop lisse, trop sage, un portrait conventionnel fait pour tout public, un scénario pas assez fouillé qui aurait pu être délirant comme était Farrokh Bulsara alias Freddy Mercury. Le film permet de découvrir certains côtés de la vie de ce chanteur exceptionnel et comment certains tubes ont été inventés par le groupe.  La première partie du film est d’une sagesse exemplaire, le film qui aurait dû être inhabituel existe que dans le dernier tiers avec la force de la scène du concert de Live Aid, donné en juillet 1985 à Wembley, un grand moment de l’histoire du rock. On est ravi d’entendre tous ces tubes mais quel film aurait réalisé un Ken Rusell avec un tel matériau ! Alors il y a Rami Malek et c’est sa performance qui crève l’écran jusqu’à se demander pendant le concert de Wembley si ce n’est pas Mercury qui est sur scène.

L’acteur s’est fondu dans le rôle. On se souvient de  Val Kilmer dans Jim Morrison, Richard Chamberlain dans Tchaïkovski, Robert Powell dans Mahler, on se souviendra longtemps de Rami Malek dans Freddy Mercury ! Pour lui le film mérite d’être vu, sinon regardez les DVD des concerts des Queen tout est déjà dit sur Freddy.

 

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.