Un film de Daniel Espinosa avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds et Rebecca Ferguson. Sortie le 19 avril 2017.

L’Histoire

À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…

L’avis

« Calvin » se débarrasse de tous les spationautes de manière jouissive comme en son temps, Alien, de Ridley Scott. Et il a bien raison. Calvin est un alien qui dormait tranquillement sur Mars. Pourquoi l’avoir réveillé ? Va-t-il s’en sortir devant ces cosmonautes qui ne sont vraiment pas très cool avec lui ? Tant pis pour eux. Ils jouent à cache cache avec lui pendant 1h44. Où est-tu ? Que fais-tu ? M’entends-tu ? Pas le temps de répondre t’es mort.

Daniel Espinosa avait réalisé le film « Child 44 » le thriller adapté du best seller de Tom Rob Smith avec Tom Hardy et Gary Oldman… Il a le savoir faire. Les effets spéciaux sont à la hauteur du projet et les acteurs on n’en à rien faire, ils auraient pu être des inconnus, la seule star est Calvin. Ce film bien réalisé nous donne des frissons en apesanteur surtout grâce à la musique. … Avec ce thriller dans l’espace John Ekstrand réussit une composition qui renforce la tension de cet Alien bis. Musique souvent cyclique qui devient de plus en plus large avec des chants électroniques qui donne cette impression d’infini, d’inéluctable, de définitive. On est dans lost in space. Elle est terriblement angoissante et magnifique à la fois.

La morale de ce film est que la curiosité est un vilain défaut et les petits martiens nous veulent toujours du mal depuis que l’a écrit H.G.Wells en 1898. Sacré Calvin va !

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.