Dans un supermarché près de Toulouse, un enfant de 12 ans a été tabassé par des vigiles après avoir volé un « Kinder Bueno ».

La scène s’est déroulée dans la banlieue Toulousaine au printemps dernier. Alors qu’il tentait de voler une barre chocolatée, un jeune garçon de 12 ans a été roué de coup par deux vigiles, apparemment prêts à en découdre. Pris la main dans le sac par ces derniers, le malheureux aurait gentiment été accompagné à l’arrière du supermarché, à l’abri des regards.

Pourtant les caméras de surveillance n’en ont pas manqué une miette : au lieu d’une simple leçon de morale (ce qui se passe dans ces cas là), les hommes de sécurité lui ont infligé « une véritable correction ».

Une fois dans la salle de repos du supermarché, l’enfant aurait essuyé une profusion de coups de poing, pour ensuite être projeté violemment sur une table et étranglé. « Quatre minutes d’acharnement pour un Kinder Bueno » raconte La DépêcheSûrement les plus longues de sa vie.

Le jour du passage à tabac, l’enfant est finalement libéré et rentre chez lui. Les violences subies lui valent un jour d’interruption temporaire de travail, mais il ne dénoncera pas ses agresseurs.

Bien que la scène se soit passée au printemps dernier, l’enfant, traumatisé, n’a porté plainte que très récemment.

Les deux vigiles, âgés de 43 et 45 ans, ont été interpellés puis placés en garde à vue. La vidéo de la caméra de surveillance de la salle de repos a bien confirmé les dires du jeune garçon.

Les deux hommes expliquent « avoir dérapé après de multiples vols à l’étalage quotidiens auxquels ils devaient faire face ». Le procès est prévu en février prochain devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Roads Magazine / Responsable de la rubrique Culture (sur twitter : @BonhommeVincent) / Web Designer (plus d'info sur : vincentbonhomme.github.io/resume/)

4 Réponses

  1. Daniel

    j ai fais le travail de vigile et dans se domaine tu as pas à touche n y un enfant n y à personne . j espere qu il vons prendre cher

    Répondre
  2. Arid

    Pauvre vigils que vous etes faible de vous attaquer a un enfant. Vous n’ avez pas de cerveau pour maitriser votre haine.

    Répondre
  3. troca

    De la violence a l’ecole,dans la cour,dans les bus..et un enfant battu pour un kinder..c’est quoi cette societe.on puni pour le bonbon vole.on juge et on sanctionne les vigiles sherifs.on redresse le cap de notre societe avant qu’elle ne pourisse vraiment

    Répondre
  4. Pat

    J’ai un garçon de cet âge là ça fait froid dans le dos. Quand je pense qu’ils doivent assurer la surveillance et la sécurité du magasin… les dangers publics c’est eux… ça pose question sur les sélections des formations et des recrutements de ces molosses. 2 sur un enfant de 12 ans bravo ! On devrait s’intéresser à ce qui se passe chez eux…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.