La mode British n’a pas de limites, et il y a longtemps qu’elle n’a plus à s’en justifier.

rihanna

Cette saison, et contre toute attente, Rihanna fait parler d’elle à Londres en présentant pour la marque « River Island » une collection à l’image de ce qu’elle considère être « le casual chic qui convient à toutes les filles », un échec considérable. A l’heure ou Kanye West, Lana Del Rey et les sœurs Kardashian s’essayent à la mode, il est peu étonnant de voir Rihanna présenter elle aussi une collection, en collaboration avec la marque River Island. Seulement voilà, n’est pas créateur qui veut, et les vêtements qui ont défilé Samedi soir à Londres n’ont pas franchement convaincu. Dans une vidéo publiée il y a quelques temps par River Island, Rihanna expliquait vouloir des vêtements qui lui ressemblent, casuals mais chics et pointus, dans lesquels toutes les filles pourraient se reconnaître.

A ce niveau là pari gagné, la collection présentée reflète en effet parfaitement le look de la pop star et ses copines, ou de n’importe quelle banlieusarde un peu ghetto qui a envie de se mettre en valeur. Certes on ne crache pas sur les crop tops et les combis un peu larges façon bleu de travail, et la collection se vendra probablement très bien auprès des fans de Rihanna, mais l’engouement important qu’a suscité cette collaboration n’a que moyennement été justifié par les vêtements présentés, bien qu’ayant reçu des critiques finalement assez mitigées. On a envie d’être indulgents, parce que c’est Rihanna et que les vêtements ne sont pas foncièrement moches, mais pour présenter du soutif noir basique, des chemises nouées à la taille ou de la robe à bretelles un peu chiante, une collaboration avec H&M aurait amplement suffi.

A propos de l'auteur

Rédactrice Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.