L’acteur Gérard Lanvin a déclaré samedi qu’il n’était pas l’auteur de la lettre ouverte signée de son nom et qui circulent sur les réseaux sociaux depuis quelques semaines. Pour rappel, la missive en question avait pour thème une critique au vitriol du gouvernement actuel. 

gerard-lanvin

« Je viens d’être mis au courant de l’existence d’une lettre à tendance politique, circulant sur internet (…) et signée de mon nom. Ceux qui me connaissent et qui connaissent par conséquent mon indépendance politique (…) ont immédiatement compris qu’il ne s’agissait bien sûr pas de mon genre d’attitude, ni de mon style d’écriture », indique Gérard Lanvin dans un communiqué transmis à l’AFP.

« Je démens totalement cette possibilité et, sur mon honneur, affirme que cette lettre et ses propos ne sont pas de moi », ajoute-t-il. L’acteur a donc bien été trompé car très rapidement, la lettre en question a été largement diffusée sur les réseaux sociaux français parmi notamment les groupes de soutien à Gérard Depardieu, et logiquement, par un bon nombre de sympathisants de droite.

Selon son agent Cinéart, l’acteur a porté plainte pour usurpation d’identité vendredi au parquet de Paris.

Dans cette lettre violente à l’encontre du gouvernement socialiste, le désormais faux Gérard Lanvin n’y allait pas avec le dos de la cuillère:

« Quand on vit de la naissance à la mort avec de l’argent public, comme M. Hollande, Ayrault, Sapin et quelques millions d’autres, que l’on ne paie pas ou peu de cotisations sociales, qu’on bénéficie d’un système de retraite réservé à sa seule catégorie, d’un système de placement financier défiscalisé, et qu’on n’a jamais investi un euro dans une entreprise mais tout placé dans des résidences secondaires, on doit a minima avoir l’honnêteté de ne jamais prononcer le mot Égalité, ni d’exiger des autres, fussent-ils devenus riches, plus de solidarité qu’on ne s’en impose à soi-même. » peut-on notamment lire.

En bref, une bonne partie des ministres en prennent pour leur grade.

Quoi qu’il en soit, la police doit maintenant déterminer qui est vraiment à l’origine de cette lettre, peut être pas si mensongère qu’elle n’en a l’air. Dans tous les domaines, Lanvin ne veut décidément « pas être pris pour une pute. » 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.