The Black Movie Summer s’est ouvert vendredi 27 juin au « Les Sept Parnassiens » avec la présentation, en exclusivité, du film de Biyi Bandele : Half of a Yellow Sun

g4

Le pitch :

« Half Of A Yellow Sun » est une adaptation du roman du Nigérian Chimamanda Ngozi Adichie publié en 2006. Sur fond de guerre du Biafra, le film raconte l’histoire de deux sœurs, issues d’une famille de la grande bourgeoisie Nigériane qui, du fait de leur appartenance au peuple Igbo, vont se retrouver prises dans la tourmente de cette guerre civile.

L’avis :

Les rôles sont tenus par des acteurs et actrices d’exception. Le professeur révolutionnaire est joué par Chiwetel Ejiofo, d’origine nigériane, qui s’est fait connaître du grand public dans le film oscarisé  Twelves Years a Slave, et les deux sœurs sont incarnées par Thandie Newton et Anika Noni Rose. Le réalisateur a mis plus de six ans pour monter ce film, son premier film. La mise en scène est digne des films hollywoodiens. D’ailleurs,  il y a quelque chose d’ Autant on Emporte le Vent  dans cette histoire : une guerre civile, deux sœurs, deux grandes histoires d’amour et de mort.  Mais la différence pour nous spectateur, c’ est que le Biafra c’était « hier » et que nous avons encore en mémoire cette effroyable guerre ethnique et ces massacres. Biyi Bandele ne fait que suggérer ce contexte, il traite ces événements du point de vue des sœurs et de leurs familles qui sont confrontées à un environnement hostile. Pendant les premières vingt minutes on est dans le marivaudage, l’insouciance d’une bourgeoisie aisée. On sourit, on rit même. Puis sans prévenir un coup de feu, un homme s’écroule et tout bascule dans l’horreur totale. Ce changement de ton brutal est extrêmement violent à supporter. Le réalisateur, par son talent, nous place dans la situation de ces sœurs qui vont au fur et à mesure vivre cette violence qui se crée tout autour d’elle, jusqu’à l’inacceptable. Grâce à sa mise en scène fluide et ses acteurs on se laisse emporter dans cette tragique histoire. Ben Onono et Paul Thomson ont écrit une musique très présente et qui participe activement à la dramatisation du film ;  Half of a Yellow Sun  est projeté sur tous les écrans internationaux mais n’est toujours pas distribué en France. La raison ? On ne la connaît pas vraiment. Est-ce parce qu’il est joué essentiellement par des africains ? Est-ce parce que la France et le général de Gaulle n’ont pas été très clairs sur cette affaire ? Un distributeur serait le bienvenu, Half Of A Yellow Sun est un beau film qui nous a été offert pour le début de ce festival.

Rendez-vous le 5 juillet avec à la Manufacture (111 Rue de Pyrénées 75020, Paris) avec « Les Lascars » et « Jonah ». Le festival continue.

**************************************

Half-of-a-Yellow-Sun-March-2014-BellaNaija« Half Of A Yellow Sun » un film réalisé par Biyi Bandele.

Casting : 

  • Chiwetel Ejiofo
  • Thandie Newton
  • Anika Noni Rose

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.