Un film de Park Chan-Wook avec Shin Ha-Kyun, Song Kang-Ho, Yong-ae Lee et Lee Byung-hun. Sortie en salle le 27 juin 2018.

L’Histoire

À la frontière entre les deux Corées, deux officiers de l’armée nord-coréenne sont retrouvés morts dans la zone de sécurité conjointe de Panmunjeom – JSA (Joint Security Area). Pour enrayer la crise diplomatique qui s’ensuit, les Nations Unies forment une commission neutre chargée d’enquêter sur place. La Suissesse d’origine coréenne Sophie E est chargée de l’enquête et va devoir faire face à des contradictions à travers le croisement des différents témoignages.

L’Avis

Il aura fallu attendre 18 ans pour découvrir « JSA (Joint Security Area) », un des films les plus importants de cet excellent réalisateur qu’est Park Chan-Wook  – « Mademoiselle », « Old Boy », « Stoker », « Thirst », « Lady Vengeance » – Quel dommage que ce film sorte avec quelques semaines de retard après l’entrevue Kim Jong-un / Trump. Il est totalement et toujours d’actualité. Le réalisateur montre à travers ce film l’absurdité du conflit Nord – Sud de la Corée. Grâce à la subtilité du scénario, à la mise en scène étonnante et précise, et à la parfaite direction d’acteur, on est très vite happé par le drame qui se joue sur l’écran.  Park Chan-Wook est évidemment politiquement à gauche – son nom avait été placé sur la liste noire du gouvernement conservateur – Comme beaucoup de Coréens il souhaite un rapprochement entre les deux Corées. Le film a attiré plus de cinq millions de spectateurs en Corée ! Avec « JSA » on peut mieux appréhender le conflit de ces frères ennemis qui ne rêvent que d’une chose,  vivre ensemble. « JSA », raconté sous forme de thriller, démontre, ce qui paraît aujourd’hui normal, que Park Chan-Wook  est un vrai grand réalisateur. A voir absolument !

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.