« Stop The Pounding Heart » (Le Coeur Battant) de Roberto Minervini avec Sara Carlson, Colby Trichell et Tim Carlson. Sortie le 25 juin 2014. Critique.

537491.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le pitch :

Sara est une jeune fille qui grandit dans une famille d’éleveurs de chèvres. Ses parents scolarisent leurs douze enfants à domicile et leur enseignent les préceptes stricts de la Bible. Sara doit, comme ses sœurs, apprendre à être une femme pieuse, au service des hommes, et conserver sa pureté émotionnelle et physique intactes jusqu’au mariage. Lorsqu’elle rencontre Colby, un jeune amateur de rodéo, elle remet en question le seul mode de vie qu’elle ait connu.

L’avis :

Ce film de Roberto Minervini est à la fois déroutant, troublant et envoûtant. Pendant toute la projection on se demande si l’on est dans un documentaire ou une fiction. Surement parce que nous sommes souvent trop formatés et que l’on ne supporte pas forcément ce qui ne rentre pas dans des boîtes préétablies. « Le Cœur Battant » est un film qui alterne entre observations des personnages et leurs comportements face à des situations souvent touchantes et émouvantes. Minervini a filmé, la vraie famille Carlson dans leur propre rôle, avec leurs propres convictions et leur propre environnement. En parallèle, le jeune réalisateur italien a également suivit le vrai Colby Trichell dans son quotidien, dans sa vie dédiée aux rodéos. Puis il y a une rencontre entre ces deux mondes, ces deux adolescents. C’est le moment de vérité. Dès cet instant, Minervini met en place dans un pur style de mise en scène ces deux jeunes héros dans un univers qui leur est totalement inconnu. C’est passionnant. Sara est touchante de bout en bout. On sent qu’elle est totalement perturbée par sa rencontre – très pudique-  avec Colby. On est en totale empathie avec ces deux jeunes adolescents. On s’imagine alors le long processus que cela dû être avant le tournage, celui de l’acceptation des familles à ouvrir leurs portes et leurs intimités.

C’est un « cinéma de chasseur », c’est ainsi que le nomme Minervini. On est quelque part dans l’univers des films de Jean Rouch. Le réalisateur rejette totalement ces appellations hybrides de docu-film, de docu-drama ou de docu-fiction. Pour lui, c’est simplement un récit cinématographique. Grâce à « Stop the Pounding Heart» (Le Cœur Battant), Roberto Minervini fait changer notre regard. On ne peut qu’aimer.

*********************************************

409676.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx« Stop The Pounding Heart » (Le Coeur Battant), réalisé par Roberto Minervini. Sortie le 25 juin 2014.

Casting :

  • Sara Carlson
  • Colby Trichell
  • Tim Carlson

 

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.