« Le Grand Embouteillage » de Luigi Comencini revient en dvd – le 21 octobre prochain – dans la série Les Grands Classiques du Cinéma ItalienPortrait d’une société au bord de la crise de nerfs.

grand-embouteillage-78-02-g

Luigi Comencini c’est « Pain Amour et Fantaisie », « Pain Amour et Jalousie », avec Lolo Brigida, « La Grande Pagaille » ou encore « L’Argent de la Vieille », ces comédies dites à l’italienne. Drames intimes, conflits de voisinage, crises d’hystérie et jubilatoires monstruosités … « Le Grand Embouteillage » sera pour lui une autre manière d’appréhender la réalité. Avec un début sur le ton de la comédie, petit à petit, le film vire au cauchemar éveillé, à l’insoutenable. Comencini connaît bien les lois du spectacle et tout repose dans ce huit clos sur l’efficacité de sa mise en scène. En homme lucide, maître de ses moyens, à travers des petites scénettes, grâce à un montage intelligent, il arrive à jeter un regard désenchanté sur la société italienne. Mépris de la personne humaine, fascisme quotidien, perte de repères, société bloquée, à bien des égards ce film de 35 ans montre aussi une vision de la société actuelle.

Un film sans issue

Regarder ce film en 2014 le rend encore plus prémonitoire. La banderole de « Forza Italia » à la gloire de l’équipe de football, étalée au bord du périphérique, prend aujourd’hui une résonnance plus politique. Même si « Le Grand Embouteillage » est loin d’être un film à thèse, il est une belle métaphore de notre société moderne où tous les thèmes contemporains sont traités : pollution, gaspillage d’énergie, passivité face à la violence, individualisme, dégradation des relations humaines, égoïsme, haine de l’autre… Luigi Comencini, en 1979, nous fait croire un instant que l’embouteillage va se dissoudre et que les hommes vont reprendre leur marche en avant, mais ce n’est qu’une fausse espérance. A l’heure actuelle il est toujours bien présent ! « Le Grand Embouteillage » est un film d’anticipation. A travers le prêtre qui vient donner l’extrême-onction au blessé dans l’ambulance, le réalisateur fait une profession de foi qui peut être reprise par tout un chacun, par les indignés :  » … Sauve-nous, O Seigneur… des multinationales… de la politique de puissance… de la raison d’Etat… des faux moralismes…des mensonges de la propagande… du mythe de l’efficacité et de la productivité… respectez la nature…». Merci monsieur Comencini d’avoir créé ce grand embouteillage, d’avoir réalisé un film sans issue, un film toujours d’actualité.

********************************

unnamed (4)« LE GRAND EMBOUTEILLAGE », un film de Luigi Comencini. Sélection officielle – Cannes 1979. www.tamasadiffusion.com

Avec :

  • Alberto Sordi
  • Patrick Dewaere
  • Marcello Mastroianni
  • Angela Molina
  • Gérard Depardieu
  • Stefania Sandrelli
  • Ugo Tognazzi
  • Annie Girardot
  • Fernando Rey
  • Miou Miou

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.