Après la chaîne allemande ZDF, c’est au tour de France 3 de retirer de ses programmes les enquêtes du célèbre inspecteur. Une décision qui fait suite aux révélations sur le passé SS du comédien Horst Tappert.

Derrick

Après 25 ans et 281 épisodes de bons et loyaux services, Derrick et son imperméable kaki passent au placard. Il y a une semaine, un journal allemand révélait le passé caché de l’acteur Horst Tappert, interprète de Derrick. À partir de 1943, le célèbre inspecteur aurait appartenu à la Waffen-SS, une branche militaire du parti nazi.

À la suite de cette révélation, France 3, qui avait déjà prévu d’arrêter définitivement la série en juillet pour moderniser sa grille de programmation, a décidé d’en stopper prématurément la diffusion. Un ultime épisode serait prévu le lundi 13 mai selon Le Parisien.

Un Waffen-SS était-il forcément un nazi?

Né en 1923 et décédé en 2008, l’acteur a été membre, à 19 ans, d’un régiment de chars des Waffen-SS, engagé sur le front russe. L’article qui a révélé l’affaire, précise que les circonstances de son engagement sont encore floues.

Car, en 1939, à la création de la branche armée Waffen-SS (« armée de l’escadron de protection »), les critères de sélection étaient particulièrement exigeants. Mais dès 1942, l’unité intégra des recrues de tous horizons, sans se soucier de leur origine germanique ou de leur attachement à l’idéologie nazie.

Alors comment la recrue Tappert est-elle entrée dans la branche militaire des SS ? Selon l’historien Jan Erik Schulte, spécialiste des SS, le futur inspecteur Derrick aurait pu être enrolé de force. « La pression pour devenir Waffen-SS, surtout sur les jeunes hommes, était déjà très forte en 1943, a-t-il déclaré au journal Spiegel. On ne sait pas à quelle pression Horst Tappert a été soumis pour s’engager dans la Waffen-SS ». Un dernier mystère que l’enquêteur n’aurait pas aimé résoudre.



A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.