Un film de Mario Mattoli avec Totò, Sophia Loren, Liana Belli, Gianni Cavalieri et Carlo Croccolo. Nouvelle sortie le 7 juin 2017 et en DVD.

Naples au XIXe siècle. Deux familles pauvres partagent le même appartement insalubre.
Don Felice, écrivain public et époux de l’acariâtre Luisella, ne peut plus nourrir son fils Peppiniello, né d’un premier mariage. Don Pasquale, photographe, marié à Concetta, n’a pas de travail. Cela fait trois jours que les habitants de l’appartement n’ont pas mangé lorsqu’Eugenio, un jeune aristocrate amoureux, leur propose un marché : un repas pantagruélique contre leur participation à une vaste imposture. Felice, Pasquale et Concetta acceptent de se faire passer pour les nobles parents du jeune homme… Cette imposture va leur permettre de faire un gigantesque repas…

Adapté d’une pièce à succès d’ Eduardo Scarpetta, la mise en place de « Misère et Noblesse » par Mario Mattoli ne cherche pas à cacher son origine théâtrale, une sorte de mise en abîme comme le petit théâtre de Jean Renoir. Ce réalisateur, sans grande envergure, est surtout connu pour ses collaborations avec Totò ; C’est un film avec Totò, pour Totò ! Comme toutes ces comédies où le quiproquo entraîne le gag, le rire, le film ne tient que sur le jeu et le verbe des acteurs ; ici ils sont tous excellents ; ce sont eux qui mènent la danse. Totò est dans son élément et tous les comédiens sont là pour lui servir « la soupe ». Comme d’habitude dans toutes comédies napolitaines, rien ne se passe comme prévu et l’absurde côtoie la critique sociale. On s’amuse énormément avec ces chassés croisés, avec cette mascarade, cette pantalonnade énorme où le masque et la parole sont associés pour nous faire rire ? Scarpetta connaît parfaitement son métier et avec un tel plateau où « la faim justifie les moyens » on ne peut que se laisser entraîner dans cette extravagante comédie ! Oui, si la noblesse est ici bien feinte, la misère elle, est bien réelle, c’est tout le fond de sauce de ce qu’on appelait la comédie à l’italienne !

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.