Hugues Foucault, maire chrétien-démocrate de Bretagne dans l’Indre, a déclenché une polémique mercredi sur Twitter. La raison? L’attitude érotique de Najat Vallaud-Belkacem lorsqu’elle suce un stylo…

Magritte-La-trahison-de-image-1

La logique voudrait que les élus de droite ne soient pas vraiment les plus débridés en matière de pratiques sexuelles, surtout lorsque ces derniers représentent le parti de Christine Boutin. Pendant des mois, les « penseurs » droitiers se sont indignés de voir cette France qu’ils aim(ai)ent se désagréger à cause des « pédés », comme ils le disent si bien.

Seulement, il semblerait que comme tout le monde, ces derniers soient aussi humains. Et comme toutes les créatures de Dieu que nous sommes, nous avons tous nos fêlures, nos travers, nos vices… Même si la plupart des mâles conservateurs fanfaronnent publiquement, tels des paons machistes, dans les couloirs de l’Assemblée et toisant ces « petites » de gauche qui les agacent, il arrive parfois qu’une petite rouge arrive à exciter – plus ou moins secrètement – un gros clown bleu.

Hugues Foucault se présente comme un agriculteur et un père de famille exemplaire. Bien sûr, M. Foucault est un farouche défenseur des valeurs familiales, et comme tout bon maire de campagne qui se respecte, il refuse de célébrer les mariages gays sur sa commune. Pour lui, deux hommes ou deux femmes ensemble, ce n’est pas naturel… Par contre, pas sûr que le bourru maire chrétien et démocrate s’oppose avec la même intensité au mariage consanguin, mais ça, c’est une autre histoire…

Bref, en tant que bon terrien, M. Foucault est aussi logiquement un habille blagueur… Excité par l’intrépide Ministre « des Femmes », ce père de famille sérieux s’est lâché sur Twitter:  «NVB (Najat Vallaud-Belkacem) suce son stylo très érotiquement», lâche l’élu sur Twitter, après qu’un plan de coupe montre la ministre du droit des femmes mâchouiller son crayon.

A peine le tweet posté, les réactions furent nombreuses. L’élu a d’abord ironisé, en postant «amusant comme la gauchosphère se lâche», avant de supprimer ces deux tweets. Finalement à 17h50, Hugues Foucault publie un message d’excuse, comme une p’tite soubrette soumise au système, et surtout à se Ministre des Femmes préférée.

Mais l’humour, ce n’est visiblement pas la came d’Hugues Foucault… Plus tard dans la soirée, le maire s’est agacé du nombre de retweets d’une blague de Stéphane Guillon, jugeant que «les vierges effarouchées sont bien sélectives». Ou encore, à un utilisateur de Twitter jugeant «jolie» une violoncelliste qu’il a aperçue sur Arte, il a répondu: «fais gaffe aux hurleurs». Contacté par Le Figaro, l’élu n’a pas souhaité donner suite…

Hugues, c’est compris?  Ceci n’était pas une pipe!


Politique Première: le tweet machiste d’un élu… par BFMTV

Une réponse

  1. MAOUTI

    C’est tout simplement un manque de respect à la république, à la femme en général et à la personne de Mme NVB qui est mère de famille avant tout, de mettre ce trucage photo dans cet article, quel quelle soit l’intention de l’auteur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.