Dans une conversation téléphonique relayée par le magazine l’Express, pendant de l’entre deux tours des presidentielles de 2012, Nicolas Sarkozy aurait gentiment invité la senatrice Chantal Jouanno à « fermer sa gueule ».

Alors que Nicolas Sarkozy prenait « un virage trop à droite » pendant la campagne en mai 2012, plusieurs personnes au sein même du parti n’approuvaient pas ses discours. Notamment, Chantal Jouanno.

Après avoir eu vent de certaines critiques, et plus précisément celles de la sénatrice, l’ancien président avait alors contacté Chantal Jouanno par téléphone pour de lui flanquer une belle rouste, dans les règles de l’art: « Ferme ta gueule. Moi, je parle à tout le monde. Tu n’y connais rien. Tu ne connais que les bobos. « .

Assurément fou de rage, Nicolas Sarkozy met fin à la conversation en modérant ses propos : « Je t’embrasse quand même ! »

Des propos qui n’auraient apparemment pas plus à Mme Jouanno, puisque quelque temps plus tard, elle quittait l’UMP pour l’UDI (Union des Démocrates Indépendants).

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Roads Magazine / Responsable de la rubrique Culture (sur twitter : @BonhommeVincent) / Web Designer (plus d'info sur : vincentbonhomme.github.io/resume/)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.