Une cycliste a été écrasée par un camion ce matin, jeudi 31 janvier, dans le 11ème arrondissement de Paris. 

5094215894_806e7188c5

Circuler à Paris est un exercice dangereux. Chaque année, des dizaines de piétons et de cyclomotoristes meurent dans les rues de la capitale. Pourtant, ce qui effraye le plus les usagers, ce sont les cyclistes qui, pour beaucoup d’entres eux, ne respectent ni les feux de circulation, ni les autres conducteurs. Paradoxalement, les utilisateurs de vélos sont les plus vulnérables sur la route, rien ne les protège des chocs. La bicyclette procure un sentiment d’impunité, c’est bien connu. D’ailleurs, dans l’imaginaire collectif, la police n’arrête jamais les vélos…

Pourtant, ce matin, à l’angle du Boulevard Richard-Lenoir et de la Rue du Chemin Vert, une cycliste de 25 ans est morte, écrasée par un camion qui ne l’avait pas vu. L’engin de 32 tonnes venait, selon les témoins, de la Rue du Chemin vert quand, en tournant à droite en direction du boulevard, il aurait renversé la jeune fille à vélo qui se trouvait, selon lui, dans son angle mort.

Choqué par la scène, un passant a indiqué au conducteur du camion benne  qu’il y avait un problème. La police aussitôt dépêchée sur les lieux, n’a pu que constater la mort de la cycliste. Le chauffeur a subi quant à lui les contrôles d’alcoolémie et de dépistage de stupéfiants habituels dans ces cas là.

 Le dernier en date remontait au 11 octobre dernier rue Cardinet, dans le XVIIe arrondissement, quand un homme de 58 ans avait été écrasé par un poids-lourd lors d’un dépassement périlleux. Cependant, il est nécessaire de rappeler que contrairement aux idées reçues, il n’y a que très peu de cyclistes qui meurent chaque année à Paris (entre 0 et 6).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.