Un film de Zhao Dayong avec Liang Ming, Li Ziqian et Liu Yu. Sortie le 30 mars 2016.

shadow-days_2016

L’histoire

Reinwei revient vivre dans le village reculé de son enfance, à la frontière de la Chine et de la Birmanie. Il arrive en compagnie de Shiliu, sa fiancée, enceinte de plusieurs mois. A cause de son passé trouble, il tente de se faire oublier des autorités. Le jeune homme est accueilli par son oncle, le maire, qui a tous les pouvoirs. Ce dernier lui trouve une nouvelle carte d’identité, une nouvelle vie et lui donne du travail. Une mission un peu particulière. Renwei est engagé pour faire respecter rigoureusement la loi sur l’enfant unique. Les mères qui osent outrepasser cette règle rigide sont emmenées de force pour être stérilisées…

L’avis

L’histoire se passe dans la ville de Zhiziluo dans le Yunnan, à deux pas de la Birmanie. C’est une ville fantôme, triste, un lieu où le pouvoir de Mao plane toujours, où Mao gouverne toujours la Chine, où comme les chamans sa présence est source de fétichisme, présence à la fois absurde, pathétique, un héritage qui continue à hanter la population. A travers ce pseudo polar, ce drame, c’est l’histoire de tout un pan de la société chinoise que Zhao Dayong met à nu d’une manière crue, réaliste. Les personnages principaux, le maire, son filleul Reinwei, sont détestables, immoraux, élevés dans une société déshumanisée.  La procédure d’avortement, de stérilisation pour faire respecter la loi de l’enfant unique et auquel Reinwei participe pour de l’argent, est vécue comme un phénomène normatif. La description qu’en fait le réalisateur est volontairement effroyable dans sa procédure vériste. Shadow Days est un vrai film d’horreur de par la banalisation d’une sous culture qui a rendu aveugle les Chinois. Zhao Dayong tente avec des moyens limités d’ouvrir les yeux ce ses compatriotes ; vaste programme ! Passer de l’ombre à la  lumière voilà une entreprise titanesque ! Un film nécessaire et inconfortable à notre quotidien de petits privilégiés occidentaux.

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.