Un film de Robert Thomas. Avec Pierre Dux, Jean Marais, Danielle Darrieux, Sylvie Vartan, Anne Vernon et Henri Virlojeux. Sortie en DVD le 6 octobre 2015.

32763

L’histoire

Léon Rollo, dit « Patate », ne réussit rien dans sa vie. Il invente sans cesse des jouets mécaniques, mais ne parvient pas à les faire breveter. Il a une femme charmante, Edith, et une fille affectueuse, Alexa. Sa situation est convenable, mais il est envieux de son ami Noël Carradine, qui réussit tout ce qu’il entreprend. De son côté, Carradine ne manque pas une occasion pour se moquer du pauvre Patate. Les disputes entre les deux amis durent depuis des années. Mais un jour Patate, fait une curieuse découverte, et furieux, il décide de se venger…

L’avis

Qui se souvient de Robert Thomas ? Pourtant à force de persévérance il était devenu un auteur de pièces à succès dont la fameuse « Huit Femmes » qui en 2002, devint le plus gros succès d’Ozon au cinéma. Sa première pièce, après de nombreux refus, « Piège pour un Homme Seul » a été un tel succès que Hitchcock a voulu acheter les droits ! Pour le célèbre producteur Darryl Zanuck il adapta au cinéma « La Bonne Soupe » pièce de Félicien Marceau et « Patate » de Marcel Achard. Sylvie Vartan est en pleine gloire adolescente, le temps des copains, 1963 c’est « En écoutant la pluie », 1964 c’est l’année de « La Plus Belle Pour Aller Danser » ; l’intérêt du film c’est elle, elle a vingt ans, elle a son côté mutine, c’est la jeunesse baby boom, elle est Sylvie Vartan dans une pièce de boulevard, elle promène sa nonchalance aux milieux des copains. Elle persévérera par intermittence au cinéma!

Le reste de la distribution c’est du lourd ; Pierre Dux qui a créé le rôle au théâtre, Jean Marais superbe dans celui du vieux beau et Danièle Darrieux éclatante de beauté. Il y a tous les grands seconds rôles du cinéma (Virlogeux, Deschamps, Jouanneau, Roquevert, Badie, Marken..). 1964 c’est l’année de « L’Homme de Rio », « Les Parapluies de Cherbourg », « Le Journal d’une Femme de Chambre », « Bande à Part », mais aussi « Le Gendarme de Saint Tropez ». Robert Thomas c’est quand même « Mon Curée chez les Nudistes », puis chez les Thaïlandaises ! « Patate » est toujours un gros succès au théâtre. Mais qui se souvient de Marcel Achard ? Cherchez l’erreur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.