Des fondamentaux en BLU-RAY & DVD pour les cadeaux de cette fin d’année 2017 !

Pourquoi aller chercher des DVD de films récents qu’on regardera qu’une fois alors qu’on nous propose des valeurs sûres du cinéma en coffret chez Carlotta ou Tamasa par exemple et qu’on ne se lassera pas de voir et revoir !

« Phantom of Paradise », « Furie », « Pulsions », « Blow Out », « Body Double », « Scarface », rien à jeter dans ce super coffret avec un livre « Brian De Palma, entretiens avec Samuel Blumenfeld et Laurent Vachaux », face à ces six films, le maître, celui qui influença De Palma: Hitchcock ! Le réalisateur avait abandonné l’Angleterre pour travailler avec Zelznick. Il commençait sa carrière Hollywoodienne avec 4 chefs-d’oeuvres absolus qu’on retrouve dans un coffret: « Rebecca », « La Maison du Docteur Edwardes », « Les Enchaînés », « Le Procès Paradine ». Ce coffret ultra collector est accompagné d’un livre de 300 pages « La conquête de l’indépendance »! Tout n’était pas simple de travailler avec le producteur le plus pointilleux, le plus dirigiste, qu’Hollywood est connu !

Friedkin c’est « French Connection », « L’Exorciste », ici c’est un coffret du mythique « Police Fédérale, Los Angeles ». William Friedkin montre toute sa virtuosité dans ce thriller, un livre de plus de 140 pages accompagne le double DVD.

Un cinéma asiatique est aussi à la fête ! 6 films majeurs du chef de file de la Nouvelle Vague taïwanaise,  Hou Hsia-Hsien, sont proposés avec des suppléments dont une analyse de Jean Douchet. Les films du coffret sont ceux de la jeunesse du cinéaste et la plupart sont inédits !

« Cute Girl » (inédit); « Green Green Grass of Home » (inédit); « Les Garçons de Fengkuei »(inédit); « « Un temps pour vivre, un temps pour mourir »; « Poussières dans le vent »; «  La Fille du Nil (inédit) »

L’âge d’or du cinéma espagnol lui aussi peut faire partie des cadeaux de fin d’année ! Tamasa offre un coffret de trois films de Luis Garcia Berlanga: « Bienvenue Mr Marshall », « Placido », « El Verdugo » . En prime un livret. Deux des films ont été analysés sur le site; « Bienvenue Mr. Marshall » est un film de 1953 tourné sous Franco. De petite comédie sympathique, satirique, il est devenu un des films cultes le plus célèbre d’Espagne. Le cinéma espagnol dans les années cinquante comme le résumait Juan Antonio Bardem, un des scénaristes,  était « politiquement inefficace, socialement faux, intellectuellement informe, esthétiquement nul et industriellement rachitique. »! Habilement structuré ce film est passé entre les mailles de la censure, comme la plupart des films de Berlanga. Les scénaristes ont joué d’une part sur l’attente de l’Espagne de la manne bidon américaine (le plan Marshall offert !), le pays étant à la traîne de l’Europe par ses choix politiques et d’autre part une volonté de garder une identité très forte.  Cette confrontation amène des scènes corrosives très réjouissantes surtout dans la deuxième partie du film, une satire sur l’american way of life exportée en Europe et ses clichés ! Voilà un film qui fait comprendre quelque part l’état d’esprit de l’Espagne d’aujourd’hui.

Ces DVD, c’est du vrai cinoche comme nous l’aimons chez Roads, celui qui prend des chemins de traverse, à la différence du cinéma marketing d’aujourd’hui.

Et début 2018 ressorti de « Sid & Nancy » avec un Gary Oldman d’exception !

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.