Un jeune homme de 22 ans a tenté de braquer une agence Pôle Emploi d’Angers avec, pour seuls accessoires, un sac en toile faisant office de cagoule et un déodorant à la vanille en guise d’arme. Logiquement, personne ne l’a pris au sérieux tant la scène était ridicule…

DumbCrooksCounter

Normalement, le but d’un braqueur est d’effrayer un minimum les personnes qu’il braque, histoire d’obtenir ce qu’il veut très rapidement. Pour ce faire, un masque (ou une cagoule) et un pistolet (même factice) suffisent généralement à terrifier les employés, car même si ces derniers aiment leur travail, peu d’entre eux sont prêts à sacrifier leur vie pour sauver la caisse de la boutique.

Un braquage est donc, en théorie, pas très difficile à organiser (banques et bijouteries mises à part). Alors, crise oblige, beaucoup de malheureux se replient désormais sur cette solution: pour survivre, il faut braquer. Et puis, finalement, ça ne semble pas si risqué à réaliser…

Seulement, il arrive parfois que les plus simples d’esprit interprètent d’une manière erronée ces nouvelles mauvaises habitudes caractéristiques de la délinquance de bas étage. N’est pas Danny Ocean qui veut…

« Si les autres y arrivent, moi aussi je peux le faire… » C’est probablement ce que s’est dit ce jeune homme de 22 ans au mental déficient juste avant de commettre sa tentative de braquage. Résidant à une vingtaine de kilomètres d’Anger, le garçon handicapé avait fait le déplacement jusqu’à l’agence Pôle Emploi en voiturette spécialement pour réaliser « le coup de sa vie ».

Armé d’un déodorant vanille (attention, ça irrite), il a pénétré, à l’aveugle, mardi après-midi dans l’agence angevine avec un sac en toile de jute sur la tête, sans aucun trou pour respirer et voir… « Quelques personnes présentes ont été impressionnées, mais le personnel ne l’a pas pris au sérieux », a rapporté le parquet d’Angers. Dix minutes, plus tard, la police était sur place et le forcené était emmené à l’hôpital. Logiquement, aucune poursuite judiciaire n’est envisagée à son encontre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.