Un film de Paolo Genovese avec Valerio Mastandrea, Marco Gialini, Alba Rohrwacher… Sortie le 30 janvier 2019

L’Histoire

Un homme mystérieux, assis à la même table d’un café, reçoit la visite de dix hommes et femmes qui entrent et sortent à toute heure de la journée pour le rencontrer et se confier. Il a la réputation d’exaucer le vœu de chacun en échange d’un défi à relever. Tous se précipitent à sa rencontre. Mais pourquoi et jusqu’où iront-ils pour réaliser leurs désirs ?

 

L’Avis

D’abord on se demande qui est ce type qui mange, qui boit à longueur de journée à la même place dans le café « The Place », qui passe son temps à prendre des notes sur un gros carnet, qui écoute les problèmes, souvent graves, de gens tout à fait normaux et à qui il propose des défis pour résoudre leur tourment. Alors on se pose la question, est-ce cela le scénario ? Il va tenir 1h45 ? Au bout de quelques minutes, ce principe de simplicité biblique mis en place par Genovese, prend de plus en plus d’épaisseur et on se laisse empoigner par la mécanique de ce scénario malin, vicieux, pervers. On découvre ainsi la rouerie de nos actions pour arriver à nos fins, comment elles peuvent nous entraîner dans des agissements résolument diaboliques. Sommes nous face à un démon, à un ange celui de la consolation, de la rédemption, de la compassion, celui de la vengeance divine, ou bien sommes nous isolé face à nous-même cherchant des prétextes pour nos actions futures ? Genovese ne semble par prêt à nous aider et nous laisse seul face à nos interrogations ! Pour arriver à ses fins il a fait appel à ses amis comédiens, connus en Italie, et qui sont tous d’une grande justesse. Oui on se laisse prendre par ce huis clos et comme cette jolie femme qui s’occupe du café, on s’interroge sur ce que l’on a de monstrueux en nous !  Allez donc faire un tour au « Cafe Roma », vous n’en reviendrait pas intacte, mais it’s The Place to be !

A propos de l'auteur

Réalisateur, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.