Assassiné par balles à Las Vegas il y a seize ans exactement, Tupac est encore aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands rappeurs de tous les temps.

Né du côté de New York le 16 juin 1971, Tupac Amaru Shakur de son vrai nom, a pourtant toujours été le représentant incarné du rap étiqueté « West Coast. »

Son flow unique aura, assez étonnamment, traversé les années sans prendre une seule ride. Artiste complet,  poète et activiste, son style a toujours été comparé et surtout opposé à celui de son éternel rival, Christopher Wallace, alias Notorious BIG. Mélodieux, technique, efficace, il est encore pour beaucoup l’une des références ultimes en matière de rap.

Véritable porte parole de la communauté noire américaine, ce fils de Black Panther aura tout au long de son existence oeuvré contre les inégalités sociales et raciales.

De ses plus grands succès, le public retiendra notamment l’excellent et incontournable « All Eyez on Me. »

Et puis, récemment, un concert avec son image en hologramme était organisé à l’occasion du Coachella Festival. D’ailleurs, selon le magazine Forbes, Tupac serait la 7ème célébrité morte gagnant le plus d’argent avec plus de 15 millions de dollars engrangés depuis son décès.

Signe ultime de reconnaissance pour celui qui fait désormais partie du patrimoine mondial de la musique, sa chanson Changes apparaît désormais dans la play-list officielle du Vatican. Aussi, la chanson Dear Mama est l’une des 25 chansons ajoutées au registre national d’enregistrement américain en 2010. La bibliothèque du Congrès a commenté la chanson comme étant « un hommage émouvant à la fois à la propre mère du rappeur assassiné et à toutes les mères qui luttent pour maintenir une famille face à la toxicomanie, la pauvreté et l’indifférence de la société ».

Tupac, c’était ça le Rap. D’ailleurs, c’était mieux avant!

Ambitionz Az a Ridah:

En live, en intégral:

Le documentaire sur sa vie:

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.